Domi Emorine

  • Concertiste
  • Prix de l’U.N.A.F (Union nationale des accordéonistes de France)
  • 1er prix à la Coupe du Monde d’accordéon
  • Décorée par l’Academie Française et la Sacem

Accordéon

Figure incontournable du monde de l’accordéon, Domi Emorine est une interprète qui évolue avec talent dans des styles aussi différents que la musique classique, le répertoire swing, le rock ou la chanson.

Née en 1975 en Bourgogne, Domi fait très tôt parler d’elle. Elle est repérée dès l’âge de neuf ans par Maurice Larcange qui lance sa carrière dans l’univers de la musique populaire et du musette, à une époque où ce style surplombe encore le répertoire de l’accordéon.

Mais très vite, la jeune fille prodige va souhaiter s’ouvrir à d’autres musiques, une
volonté qui ne la quittera jamais… C’est ainsi qu’on la retrouve dans plusieurs bandes originales de musique de film, en quartet jazz aux côtés de l’accordéoniste Marcel Loeffler, en duo avec le guitariste Thierry Moncheny ou portant son piano à
bretelles sur les scènes rock avec le groupe La Milca.

Dès son adolescence, la musique dite classique ou savante devient un de ses
répertoires de prédilection. En 1999, déjà auréolée de nombreux prix internationaux, elle remporte la catégorie classique du Concours International de Klingenthal en Allemagne. Depuis, elle parcourt le monde aux côtés de l’accordéoniste Roman Jbanov avec qui elle forme le Duo Paris-Moscou. On la retrouve également au sein de productions symphoniques, notamment en 2020 avec l’Orchestre de l’Opéra de Limoges dans Rusalka de Dvorak, ou accompagnant de la musique vocale, en 2019 dans une oeuvre de Martinu avec le choeur de chambre Mélisme ou en 2022 dans la Petite Messe Solennelle de Rossini.

Au-delà de ses activités de concertiste, Domi Emorine est régulièrement invitée pour animer des master-classes au sein de prestigieuses institutions à travers le monde comme le Conservatoire Supérieur de Lisbonne, le Conservatoire d’État de
Novossibirsk ou le Conservatoire Royal de Mons.

Passionnée depuis des années par l’écriture et l’arrangement, Domi a composé plusieurs oeuvres pour accordéon et différentes formations de musique de chambre, notamment Tempête au Balajo, une pièce enregistrée en 2020 par Félicien Brut, le Quatuor Hermès et Édouard Macarez.

Chambriste recherchée, Domi vient d’intégrer un projet passionnant porté par le
pianiste Aurèle Marthan : la transcription pour piano et octuor du Concerto en Sol
de Maurice Ravel. Un enregistrement de l’oeuvre sera réalisé au printemps 2022,
sous la direction du jeune chef Victor Jacob, aux côtés de magnifiques musiciens que sont, entre autres, Mathilde Calderini à la flûte, Amaury Viduvier à la clarinette, Dmitri Smirnov au violon, Adrien Boisseau à l’alto ou Célestin Guérin à la trompette.
L’album paraîtra en fin d’année 2022.

TOUS NOS ARTISTES 2022

TOUS NOS PROFESSEURS 2022